retour accueil La  Troupe Les Spectacles Calendrier Espace PRO Encore plus ? Contactez-nous

LA GUERRE DES BOUTONS



La Guerre des Boutons

Qu'on ait vu le film
ou lu le livre,
La Guerre des boutons nous appartient à tous, adultes et enfants, nous amuse et nous interroge également.
Si l'expression " tomber dans le domaine public " a un sens,
c'est pour cette œuvre-ci.

Aux grands,
elle rappelle le paradis perdu de l'enfance, aux petits, elle ouvre des continents de liberté.
A ceux des villes, elle donne des envies de terrain vague, à ceux des champs, elle donne la fierté d'être du " pays ".

La violence y côtoie l'innocence, c'est rassurant et terrifiant en même temps. C'est la vie. Et Comme Rabelais, Louis Pergaud nous en parle avec sa parole gourmande.

Difficile d'être un gosse, difficile d'être un parent. Difficile d'être un instituteur juste. Difficile de devenir grand.
Et puis c'est la guerre… des boutons, peut-être, mais quand même la guerre. Des coups, des injures, des blessures, des humiliations.

Oui. C'est surtout cela. Pour en être une guerre des gosses, elle n'en porte pas moins son lot de batailles rangées, de rapts, d'attentats, de trophées imbéciles, de guérillas, d'otages, de maisons effondrées (même si ce n'est qu'une cabane, nos gamins pleurant dans les ruines n'en sont pas moins des sans-abri)... Bref !

L'histoire frémit du fourbi des armes et des chants guerriers.

La Guerre des Boutons, c'est la genèse de la vraie guerre. C'est l'histoire d'une bêtise qui pourrait devenir grave.

C'est un roman qui nous invite joyeusement à être sage : Et si les guerres qui gangrènent le monde n'étaient que des jeux de mômes qui ont mal tourné ?


La Suite...

La guerre des boutons vue par les Gosses


Retour Accueil
© ATTENTION FRAGILE. 111, Bd Baille 13005 Marseille - - 06 222 01 988